Je voulais avoir une vie qui aie du sens

Deviens le héros de ta propre vie


Je voulais que ma vie aie du sens, être utile, apporter ma contribution au monde,
Je voulais une chérie, fonder une famille. Je rêvais secrètement d’avoir une vie épique, légendaire, d’aventure, d’évasion.

Être fier de moi quoi !

Je croyais qu’avec un bon boulot dans l’informatique j’allais avoir tout ça.

Mais ça ne c’est pas passé comme ça

Ce que j’ai appris va vous servir


Lire la vidéo

A un moment je me suis retrouvé à Paris. Seul. J’étais célibataire. Je ne connaissais personne

Metro boulot dodo ordi.

Clone parmi les clones. je me disais que tout allait s’arranger.

Je vivais derrière un écran. Ordi au boulot. Et en rentrant. Ordi encore

J’étais un héros de jeu vidéo… Je combattais des pixels en mangeant des chips. J’étais devenu un héros. Mais héros d’un jeu vidéo. Je m’abrutissais en tuant des pixels.

Et pour l’amour. Je tentais ma chance sur le chat. Ma vie par procuration derrière un écran. Je vivais ma vie planqué derrière un écran.

Bien sûr c’était pas conscient. Je peux pas dire que je le faisais exprès.

J’étais au fond du trou. À deux doigts de commettre l’irréparable.

Lâcheté ou simple réflexe de survie

Peu importe j’ai pris ce dimanche après midi pluvieux une décision qui a transformé ma vie à tout jamais

Le 23 mars

Et depuis tout à changé. J’ai fait des choses que je n’aurais jamais imaginé. Puisque je ne partais plus, que je restais sur Terre j’allais changer de vie. Et elle a changée ma vie.

J’ai fermé mes comptes de jeux vidéo. J’ai fermé mes comptes de chat. Me suis inscrit à l’aïkido.

En arrêtant de chercher l’amour je l’ai trouvé. Au bout de quelques mois on a déménagé. J’ai quitté Paris pour Bordeaux. Trouvé un nouveau boulot. Abandonné mes héros numériques. Et me suis mis au piano. On a acheté prius. On a fait construire une maison en bois. On a eu un enfant.

Je croyais que c’était fini. Que c’était bon. Que j’avais réussi.

Mais les questions sont revenues…

Dans quel monde accueille t on un enfant ?

Et en grattant un peu. J’ étais d’accord sur rien :

  • Alimentation
  • Éducation
  • Santé
  • Travail
  • loisirs

Tout semblait gangrené pourri pollué verrouillé. J’en avais déjà marre de mon nouveau boulot.

Mais que faire ?

Renoncer à une vie pleine de sens ?

Contribuer à alimenter ce système ?

S’indigner derrière mon écran ?

Me résigner silencieusement ?

Non !

Ce n’était pas possible. J’avais décidé de me relever. Impossible de céder.

Une fois de plus je me suis relevé les manches.

Ma première décision ça a été d’arrêter de m’empoisonner.  D’abord j’ai éteint la radio. J’ai coupé la TV.
On a revendu la maison. On a revendu la voiture. J’ai quitté mon boulot.

J’ai été me former à la permaculture. Pendant cette formation, j’ai vécu un saut quantique de la conscience. Puis, on a trouvé un terrain en pleine nature. On a construit une maison autonome en Terre Paille. J’ai formé 250 personnes

Puis les médias sont venus.

J’ai monté ma boite. Je suis devenu coach quantique. J’aide les gens à réaliser leurs rêves, à s’aligner avec leur valeurs. Je me sens utile. Je me sens fier de moi.

Si tu veux que ta vie aie du sens,

Éteins ta TV et ta radio,

Troque ton jeu vidéo pour la vraie vie

Écoute ton cœur

Prends des risques !

Deviens le Héros de ta propre VIE

Kombini est venu !

Kombini news est venu faire un reportage sur notre maison autosuffisante en Terre et Paille. Je vous en parle simplement pour vous montrer que c’est possible. Même si à la base je n’étais pas du tout bricoleur, j’ai pu réaliser ce projet, grâce à l’aide de nombreux bénévoles.

Cela a été possible grâce à un saut quantique, et car j’étais entièrement aligné (le cœur et l’esprit).

Si la vidéo ne s’affiche pas, vous pouvez la regarder directement sur sur Facebook >>

A lire aussi

Choisir ma réalité