Manifeste pour un nouveau départ

Je suis entrepreneur depuis quelques années déjà, mais je n’ai pas encore des résultats qui me font suffisamment vibrer : personnes aidées, business généré. Même si cela s’améliore, je souhaite enclencher la vitesse supérieure.

Je sais que cela est lié à un défaut d’alignement avec l’énergie que je vibre. Une amie m’a parlé de Margaux Klein et cela a résonné en moi. J’avais déjà entendu parler d’elle, mais je n’étais jamais entré dans son univers jusqu’à présent.

Après avoir lu les avis, je me suis procuré son livre Bonjour Richesse qui semble correspondre à ce que je recherche, même si dans mon cas, je ne pars pas de Zéro : j’ai déjà un business qui tourne, et j’ai déjà quitté le salariat depuis 10 ans.

Au bout de 70 pages, j’ai déjà mis en pratique ces conseils. Et je constate déjà des changements positifs (des nouveaux clients, des ventes de mes produits, …). Alors j’ai envie de partager le processus et d’inspirer d’autres personnes.

Elle suggère d’écrire un manifeste lorsque l’on souhaite faire évoluer sa vie. J’avais déjà fait l’exercice, pendant le COVID en suivant les conseils de Victor Ferry. Mais son approche était moins axé quête intérieure. Donc je vais reprendre l’exercice en suivant l’approche de Margaux.

Comment trouver le but de sa vie ?

Le but je l’ai déjà. J’ai déjà fait ce qu’il fallait il y un moment. J’ai d’ailleurs produit une masterclass pour accompagner les personnes qui n’ont pas encore trouvé leur but.

Depuis 5 ans que j’ai créé mon activité, je kiffe chaque seconde de mon activité pro (j’ai choisi de gagner ma vie grâce à Internet). Je suis content de passer du temps sur mon ordi, à créer, analyser, monétiser du contenu. Je bosse bien plus que lorsque j’étais salarié ! Le seul bémol, c’est lorsque le business ne tourne pas : pas de clients, pas de demandes, pas de rentrées d’argent. Là c’est triste. Tu produis plein de choses et tout le monde s’en fout ! Arf !

Une chose que j’ai constatée, c’est que mes affaires marchent mieux depuis que j’ai focalisé mon énergie. Auparavant, je creusais 100 trous de 1 mètre. Et finalement, rien ne marchait bien…

creuser 100 trous de 1m

Maintenant, depuis que je creuse, 1 trou de 100 mètres, tout s’arrange.

creuser un trou de 100 mètres

J’en parlerais pas ici, mais j’ai également déjà modifié mon rapport à l’argent et en ai fait profiter de nombreuses personnes. Si vous en êtes encore au stade de la culpabilité avec l’argent, je vous invite fortement étudier ce domaine. L’argent est un moteur au service de vos projets.

Je reviens donc au manifeste, c’est un excellent moyen de trouver son but, en se posant en s’interrogeant sur ses moteurs profonds, ses leviers de motivation.

Ce qui est marrant dans l’approche de Margot, c’est qu’elle rejoint des modalités de développement personnel que j’avais déjà exploré. Je pense notamment à la loi d’attraction, au transurfing et dans les bouquins de Philippe Guillemant (le pic de la pensée). En imaginant concrètement comment l’on sera dans le futur, quelle vie on vivra, on est en train de se créer de nouveaux futurs (approche Transurfing). A condition opiniâtreté, évidemment. Si vous ne pratiquez que pendant quelques jours, vous n’aurez aucun résultat.

L’approche de Guillemant est complémentaire : selon lui notre futur déjà créé nous attire à lui notamment grâce aux synchronicités.

Je ne vais pas le développer ici, mais j’utilise également en complément de ce que propose Margot la pratique du Tirage d’énergie, issue d’Access Consciousness.

Projection dans 5 ans

A la manière d’un vision board, je décris précisément ce que je serais devenu pour influencer mon futur et commencer à mon futur potentiel de se créer.

Voici un exemple de ce que cela peut donner :

Dans 5 ans, je serais en pleine forme, en plaine santé, svelte et musclé. Je commence ma journée par une séance de Yoga et de méditation.

Je vis dans une grande maison confortable, dans les Landes, près de l’océan, avec mon amoureuse, et mes enfants. C’est une maison en terre et paille, très saine, sur un grand terrain. Il y a une piscine naturelle, dans laquelle je peux me baigner au milieu des poissons. Je roule dans une superbe, puissante, silencieuse et luxueuse voiture électrique.

Je porte des habits de qualité, made in France, en Lin bio, comme par exemple ceux du comptoir des cotonniers. Je travaille à mi-temps sur mes projets pro, le matin.

L’après-midi est consacré à la lecture, au jardinage dans mon installation en aquaponie et en permaculture.

Je voyage 6 mois par an, durant la saison d’hiver, seul ou en famille. Je découvre le monde, rencontre des gens, participe à des projets. Durant mes voyages, la moitié du temps est consacré à mes projets, le reste à la découverte, au tourisme.

Changements dans le monde

Quels sont les changements que j’aimerais voir apparaître dans le monde ?

J’aimerais inspirer les gens pour qu’ils se rendent compte que tout est possible ! Que la première étape est de poser un choix.

J’aimerais pouvoir aider les petites entreprises, les thérapeutes à mieux utiliser Internet, et à apprendre les rudiments du marketing pour pour développer leur activité, véhiculer leur message. C’est important, car ces petites structures sont bien plus respectueuses de l’environnement, de la santé que les multinationales confisqueuses de ressources. Permettre au gens de vivre de leur passion, rend le monde bien meilleur. Nous sommes sur terre pour nous amuser !

Une fois disparu de ce monde, j’aimerais que mes enfants se rappellent de moi, comme celui qui vivait sa vie selon ses propres règles, en faisant fi de la pensée ordinaire moutoniste. C’est important, car je sais que nous pouvons vivre des vies extraordinaires, en étant connecté à notre coeur, et non formaté par le mental et les médias.

J’aimerais que l’on me décrive comme un homme libre et porteur d’espoir. Je veux montrer à tout le monde que l’on peut concrétiser ses rêves, en respectant notre hôte, Gaïa notre terre.

Mes Valeurs

Ce qui me fait le plus peur de révéler de mon histoire personnelle, c’est de montrer que mes affaires ne marchent pas tant que ça… La suggestion de Margot est de faire exactement ce qui nous fait peur. J’ai donc commencé, arghh, je suis pas trop à l’aise…

Ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir autoconstruit une maison en terre-paille avec 250 personnes. A la base, j’étais absolument pas bricoleur… Et j’étais un piètre chef ou leader pendant les 20 années pendant lesquelles j’ai travaillé en entreprise.

Dans un autre domaine, j’ai réussi à créer un blog qui génère 1000€ par mois, attire 45 000 visiteurs par mois. Au début je n’y connaissais absolument rien au marketing, au référencement Internet. Je me suis formé, j’ai fait tout à un tas d’erreurs.

Ce qui me révolte, ce sont les personnes n’ayant aucun recul sur les vies, les personnes qui ne se rendent pas compte que chacune de leur pensées, de leur parole est une commande à l’univers. J’aimerais bien aider les personnes à s’en rendre compte et à progressivement changer leur réalité. C’est la cause qui me tiens le plus à coeur.

Les valeurs que j’aimerais transmettre à mes enfants. Cela me rapproche de mes valeurs, et de ma vision d’un monde meilleur.

  • Tout est possible ! Il faut croire en ses rêves, ne pas écouter les autres, suivre ses intuitions.
  • Santé : nous pouvons assumer 95% (99 ?) de notre santé seuls, en cultivant nos pensées, en écoutant nos émotions, en un mot en apprenant comment nous fonctionnons.
  • Énergie : nous ne sommes pas uniquement des êtres de chair et de sang. Nous sommes aussi des êtres d’énergie. En développant notre capacité énergétiques, nous invitons la magie dans notre vie, l’émerveillement et la joie.

Laisser un commentaire

Choisir ma réalité