Verrouillage de partout

verrouillage partout

J’ai commencé à avoir les ennuis. Depuis quelques semaines je me suis intéressé au transhutopisme, et au totalitarisme numérique. Ce que j’ai découvert ne faisait que confirmer ce que je pressentais.

 

La dernière vidéo que j’ai fait regroupait les propos de plusieurs chercheurs et médecins qui avaient des prises de position à l’opposé du discours officiel. Je ne suis pas là pour dire qui a raison ou tort ni pour compter les points. Cependant il me semble intéressant que les contradicteurs face à l’exercice du pouvoir puissent se faire entendre.

 

 

 

La pensée unique est-ce réellement un avenir souhaitable ?

Même dans ce texte, je vais éviter certains termes pour que les algorithmes qui passent au peigne fin tout ce que l’on produit de numérique ne lèvent pas d’alerte, et que vous puissiez tout de même le lire. Je vais donc et c’est volontaire, rester assez allusif. Mais si vous lisez entre les lignes, vous comprendrez bien.

 

Ce qui est vraiment étonnant c’est que les entreprises privées, la plus grande chaîne de vidéo, le plus grand réseau social, vont tous dans le même sens. Et décident de ce qui est juste, de ce que l’on a le droit de dire ou pas.

 

Donc disais-je, cette dernière vidéo a été supprimée, censurée. Je ne respectais donc pas la ligne du parti. Oh grand Cosmos merci, il existe encore quelques endroits de liberté. Juste pour information, ma chaîne vidéo est répliquée sur un réseau vidéo libre. Vous aurez peut-être envie de vous y abonner.

 

Si vous tenez à pouvoir choisir l’information que vous décidez de visionner, plutôt que de laisser des programmes et une poignée de puissants décider à votre place de ce qu’il faut voir, de ce qu’il faut dire, ou de ce qu’il ne faut pas dire ou ne pas voir.

 

C’est lorsque l’on s’y trouve directement confronté que l’on se rend compte qu’il y a réellement une restriction de notre liberté de parole. C’est un peu troublant.

 

En tant que coach, je ne m’arrête pas à c’est un peu troublant. Je fais un premier constat de ce qui se passe, je sonde mon cœur et de mes émotions. Et ensuite je choisis autre chose, je choisis ce que je souhaite voir advenir.

Notre futur individuel est dépendant de la somme de tous nos futurs collectifs. C’est pour cela que plus nombreux nous serons à penser qu’un monde meilleur, qu’un monde de paix et de liberté est possible, alors plus nous avons de chances de nous diriger collectivement vers ce scénario.

Est-ce que l’on choisit un scénario à la Mad Max, ou un scénario à La Belle Verte ? Vous avez sans doute déjà deviné que j’adore le vert.

Vous pouvez donc regarder la version originale ici :

 

Cela m’intéresse de savoir quelle version vous préférez. C’est important pour moi, que vous mettiez un commentaire sur ces vidéos, et que vous vous abonniez. En faisant cela vous soutenez un artisan de la pensée non unique, et un défenseur de la liberté de choix 😉

◾️ Phil

A lire aussi